Un recrutement réussi qu’est-ce que c’est ? Et bien, c’est simplement trouver de nouvelles recrues, de nouveaux talents qui adhèrent à la vision, à la mission mais aux valeurs de l'organisation et de leurs nouvelles équipes.

Leurs valeurs personnelles correspondent aux valeurs de l'organisation. Ils y croient et veulent vraiment apporter leur pierre à l’édifice.

Vous vous en doutez, les apports d'un recrutement réussi seront plus qu'appréciables pour une entreprise. Voici quelques exemples de ce constat :

  • Les employés qui se sentent liés aux valeurs de l'entreprise sont souvent heureux dans leur travail et fourniront donc davantage d'efforts.
     
  • Vous engagez des personnes parce qu'elles ont un certain talent, une certaine personnalité ou une certaine attitude et non parce qu'elles ont une certaine compétence ou un certain diplôme.
     
  • Vous engagez des personnes pour le long terme : elles ne sont pas seulement bonnes pour occuper un poste vacant particulier, mais pour faire une longue carrière au sein de votre entreprise et apporter une valeur ajoutée pendant de nombreuses années.

Alors, maintenant que vous avez une meilleure vision des avantages, voici quelques conseils pour vous aider à améliorer votre processus de recrutement😉

1/Assurez-vous que les valeurs de votre entreprise soient claires

Afin d'attirer les personnes qui correspondent à votre entreprise, vous devez être en mesure de voir si les valeurs de votre organisation seront en phase avec celles de vos candidats.

Il ne faut également pas avoir peur de réfléchir à ses valeurs après une certaine période afin qu’elles ne restent pas figées dans le temps. Au contraire, il faut qu’elles puissent évoluer afin de refléter la culture de l'entreprise dans la réalité d’un monde en perpétuelle évolution.

De cette façon, vous pouvez réellement les utiliser comme un puissant instrument pour votre recrutement. « Chez Protime, nous prenons évidemment ce sujet au sérieux », explique Hanna Tits, Recruitment Specialist au sein de l’équipe RH de Protime.

« Tellement que nous menons même actuellement une étude scientifique afin de découvrir ce qu'est réellement l'« ADN Protime ». Nous attendons avec impatience les résultats puisque ce sera, sans aucun doute, un angle intéressant pour notre recrutement ».

2/ Ayez une excellente connaissance du quotidien et de la réalité des équipes au sein de votre organisation

Bien sûr, cela prend du temps, mais cela en vaut définitivement la peine. Comment faire ? Voici quelques exemples :

  • participez aux événements de l'entreprise,
  • passez un entretien préliminaire avec le responsable du recrutement pour chaque poste vacant afin de découvrir ce qui se passe dans l'équipe,
  • écoutez les autres employés pour savoir pourquoi ils aiment travailler pour votre entreprise,
  • découvrez comment les valeurs, les missions et la vision de l’entreprise sont vécues au sein de l'organisation,
« Après un entretien, j'aime que les candidats me disent que j’ai réussi à partager mon enthousiasme à propos de Protime et qu’il semble sincère.

Je suis convaincue que je ne peux le faire que parce que je défends moi-même nos valeurs et que je suis fière d'être un employé de Protime. Comme nous le disons chez Protime : le meilleur pour recruter un Protimer, c'est un Protimer ».
Hanna Tits
Recruitment Specialist au sein de l’équipe RH de Protime.

3/ Essayez d'apprendre à connaître réellement le candidat au cours de l'entretien, au lieu de vous focaliser sur certaines connaissances ou diplômes

Vous pouvez le faire de différentes manières, par exemple :

  • Posez des questions sur le comportement du candidat dans certaines situations. Demandez-lui de décrire des situations passées à titre d'exemple.
     
  • Interrogez-le sur ses propres valeurs, sur ce qu'il trouve important. Vous pourrez ensuite voir ensemble si cela correspond aux valeurs de votre entreprise.
     
  • N'hésitez pas à parler aussi de vous. Cela peut créer un lien avec le candidat, le mettre plus à l'aise et lui permettre d'être plus lui-même lors de l'entretien.

Ensuite, c'est à l'intuition du recruteur de faire le rapprochement. Est-ce que ça matche ou non ? Vous pouvez vous poser des questions simples mais efficaces telles que : serait-il mon premier employé si je devais créer ma propre entreprise ? Aurais-je envie de prolonger la discussion avec ce candidat autour d’un café par exemple ?

Des questions anodines certes, mais qui vous permettront de rapidement mettre des mots précis sur votre ressenti à propos d’un candidat ou d’une candidate.

Written by: Protime
make time valuable